APEDYS
   
La dyslexie, l'union fait la force!
   
Livre Le parcours du combattant d’un dyslexique DR Lucile Passelaigue. Edition Tom Pousse


Dans ce livre, Dr Passelaigue relate son histoire et le parcours de son fils mais à travers lui, c’est aux parents qu’elle s’adresse pour leur donner des conseils ou à l’inverse leur signaler les écueils à éviter.

 

 

1  Elle donne l’éventail des signes qui doivent alerter :la confusion entre la droite et la gauche ,le matin et l’Après- midi, la difficulté à apprendre les mots globalement ou le déchiffrage syllabique au CP. L’apprentissage des tables de multiplication peut être aussi un calvaire même en l’absence de dyscalculie. Le dyslexique est souvent aussi assez désorganisé.

 

Face à ces signes, il faut réagir vite et demander un compte rendu écrit à une orthophoniste qui accepte de poser le diagnostic de dyslexie car certaines n’osent pas le faire. Le test à passer est celui de l’Alouette.

 

 

2  Ensuite vient la remédiation par les parents ou un professionnel compétent. Par exemple, fabriquer un cache pour laisser entrevoir seulement le mot à lire, lire des histoires à l’enfant et lui faire lire seulement des mots isolés çà et là. Il faut éviter que l’enfant se fatigue au déchiffrage pour entretenir son goût de lire. Autre remédiation : lire les consignes des énoncés à voix haute. En grande section de maternelle, les maitres peuvent déjà signaler au médecin scolaire les élèves qui ont des difficultés de conscience phonologique( découpage de mots en syllabes)

 

Plus tard, en CE1/CE2,il sera impossible à l’enfant d’analyser les phrases selon les catégories grammaticales à acquérir :les notions de nom, verbe, adjectif seront inconnues d’eux. L’usage de la couleur et des formes différentes  (triangle, rond ,carré pour symboliser les natures) seront alors utiles, c’est ce que suggère Agnès Kettela dans son livre Orthoclé mais Dr Passelaigue ne le mentionne pas dans son ouvrage.

 

Pour faciliter l’apprentissage de l’orthographe et améliorer la dysgraphie, on peut dessiner des lettres sur le dos, pratiquer des exercices sur les sons ( méthode Coué). Les audio livres s’avèrent être très utiles. Pour les rédactions bien sûr, il faut demander une non pénalisation de l’orthographe. L’ordinateur tactile avec stylet et scanner facilitera la conscience phonémique et améliorera cette dernière.

 

Peut surgir la question de changer d’orthophoniste ou d’une prise en charge avec un pédo psychiâtre si l’enfant se décourage.

 

 


3  Administrativement parlant, on peut mettre en place soit un PAP plan d’accompagnement personnalisé soit un PPS

 

Le PAP permet une prise en charge par un orthophoniste pendant le temps scolaire. Le PPS est requis lorsqu’il faut une aide humaine AVS et du matériel adapté ou une dispense d’enseignement. Pour les examens et le tiers temps il faut déposer sa demande à la CDAPH avant la date limite de l’inscription à l’examen. Les aménagements ne seront accordés que si l’élève en a bénéficié lors de sa scolarité.

 

 

 

Des aménagements à demander donc, chaque année, c’est cela le parcours du combattant.

 

Un livre complet qui a le mérite de relater tous les stades de la scolarité, chronologiquement

 





Posté le Samedi 20 août 2016 @ 14:02:07 par apedys

Liens Relatifs



Page Spéciale pour impression  Envoyer cet Article à un ami 


Tous les Logos et Marques sont déposés, les commentaires sont sous la responsabilité de ceux qui les ont publiés. pour plus d'informations

Temps : 0.0427 seconde(s)