APEDYS
   
La dyslexie, l'union fait la force!
   
Modéré par : chris Lolo78 
Index du Forum » » scolarité » » Dossier MDPH
AuteurDossier MDPH
Sandrine
1  

Sandrine
  Posté : 06-08-2018 06:33

Bonjour ,

Mon fils âgé de 13 ans, est dyslexique, dysorthographique, dyspraxique et anxieux pathologique. Nous avons fais les bilans suivants, orthophonique, psychomoteur , neuro-psychologique et psychologique.
La dysorthographie et la dyslexie ont étaient décelées en 2013 le reste cette année. Il n'y a pas eu de suivi orthophonique car les orthophonistes de notre secteur nous ont laissé sur liste d'attente. Au niveau scolaire depuis la 6 eme, il y'a eu un PAP de mis en place, nous avons voulu dès sa 6eme ouvrir un dossier MDPH , le collège nous a répondu qu'il s'en sortirai sans cela, et qu'il valait mieux attendre sa 4eme pour demander le tiers temps pour les examens. A son entrée en 6eme notre fils a eu de plus grande difficulté à se concentrer, par ce manque de concentration il recherche l'attention et fini par perturber la classe et devenir le bouc émissaire des élèves et des professeurs en 6eme et une partie de sa 5eme. Notre fils a été exclus définitivement du collège le 12 janvier 2018. Nous avons demandé une inscription au CNED réglementé car il n'était pas possible de scolarisé notre fils dans un collège autour de chez nous car il n'y pas de car scolaire pour l'y amener, mais le DASEN l'a refusé nous expliquant qu'au vu des ses difficultés le CNED n'était pas adapté, et qu'ils étudieraient notre dossier pour le transport afin de nous apporter une solution. Erwan n'a jamais était re-scolarisé . J'ai donc fais l'école à la maison, reprise du français et mathématique au niveau CE2 . Nous avons profité (si je puis dire...) de ces grandes vacances pour faire tous les bilans nécessaire pour une demande en inclusion ULIS. DOSSIER MDPH rempli et bilans en mains, on m'apprend que l'inclusion en classe ULIS ne se fais pas spontanément par les parents mais par le biais de l'établissement après une commission éducative et pédagogique, et que si la commission décide d'une inclusion en classe ULIS , je dois me mettre en relation avec l'établissement , et surtout on me précise bien que vu la date à laquelle nous sommes (Août) mon fils ne sera jamais pris à temps en classe ULIS pour la rentrée.
Tout notre projet s'écroule..... que devons nous faire à présent?
Je vous remercie d'avance pour vos futurs renseignements.
Sandrine.


  Profil  
Sauter à :
Recherche    

Tous les Logos et Marques sont déposés, les commentaires sont sous la responsabilité de ceux qui les ont publiés. pour plus d'informations

Temps : 0.0424 seconde(s)